En Septembre, plusieurs manifestations de jardins

 23 Septembre, « Uriage aux Jardins » (38)

Dans le Parc d’Uriage-les-Bains 10ème Fête des Plantes dont le thème sera «Jardins à l’anglaise ».
Une trentaine d’exposants producteurs de plantes rares et plantes vivaces
Adresse : Le Parc d’Uriage – 38410 Saint-Martin-d’Uriage

En savoir plus : CLIQUER ICI
pour consulter le programme détaillé

29-30 Septembre, journée des plantes du château de Pupetières (38)

Adresse : Château de Pupetières, 100 route de Virieu – 38690- Châbons

En savoir plus :

30 Septembre, l’éco-jardinage au domaine de Melchior Philibert (69) 

Journée des plantes et de l’éco-jardinage au domaine de Melchior Philibert à Charly, village situé aux portes des Monts et Coteaux du Lyonnais, à 14 km au sud ouest de Lyon
Adresse : domaine de Melchior Philibert – 69390 – Charly

En savoir plus :
Site web : http://www.mairie-charly.fr/-Domaine-Melchior-Philibert-.html

 

12 – 13 – 14 octobre, Château de Saint-Marcel de Félines (42)

 Vendredi 12 octobre, « Les rencontres de Saint Marcel», Première édition

Un événement centré sur les territoires ruraux, rassemblant tous les acteurs : les élus, les citoyens, les associations, les entrepreneurs, etc. 

En savoir plus : CLIQUER ICI
pour consulter la page d’informations sur la manifestation

 Samedi 13 et dimanche 14 octobre, 9ème édition de « Vielles Pierres Jeunes Plantes » avec pour thème « Plus belle la campagne » !

En savoir plus :
CLIQUER ICI pour consulter la page d’informations sur la manifestation

CLIQUER ICI pour visiter le site du château « une maison aussi forte que raffinée ».

 

Le Jardin des Cinq Sens (74) obtient un nouveau prix pour ses 30 ans

 site du Jardin des Cinq Sens 

30 ANS DE PASSION RÉCOMPENSÉS 

Au printemps 1988, Yves et Anne-Monique d’Yvoire ouvrent pour la première fois les portes de leur jardin après 2 ans de travaux. Le projet, élaboré en collaboration avec Alain Richert et André Gayraud, donne naissance à un jardin d’inspiration médiévale totalement ancré dans son époque : une promenade sensorielle dans un labyrinthe végétal.

30 ans plus tard, à l’heure où chacun tente sans cesse de se connecter à un monde virtuel et instantané, la visite du Jardin des Cinq Sens offre, quand à elle, de prendre le temps (Festina lente) de retrouver le lien fort qui unira toujours les hommes aux plantes, se reconnecter à l’essentiel.

 Obtention du PRIX VMF « Réhabilitation de Jardin »

Créée en 1958 par Anne de Amodio et reconnue d’utilité publique en 1963, l’association Veilles Maisons Françaises se consacre à la sauvegarde et à la mise en valeur du patrimoine bâti et paysager depuis près de 60 ans.

Voulant jouer un rôle de découvreur, le prix s’attache à dénicher et faire connaître des sites où s’illustrent l’originalité et la créativité, en adéquation avec l’esprit des lieux. Ce prix est remis par un jury constitué, entre autre, de Michel Audouy, enseignant à l’École Nationale Supérieure de Paysage de Versailles, Chantal Colleu-Dumond, directrice du domaine et du festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire et Véra de Commarque, vice présidente du Comité des Parcs et Jardins de France. Matthieu Constans, chef jardinier du Jardin des Cinq Sens accompagnait les créateurs Yves et Anne-Monique d’Yvoire à la remise des prix qui a lieu mardi 26 juin à Paris.

 Labellisé parmi les «Plus Beaux Jardins de France»

Vaux le Vicomte, Villandry, Chantilly, Courson, Eyrignac… Ces célèbres jardins, fleurons de l’art paysager, constituent le noyau de l’association créée afin de valoriser les jardins privés ouverts au public.

Au départ, rien ne prédestinait le Jardin des Cinq Sens, situé au coeur du bourg médiéval d’Yvoire, à cotoyer ces vastes parcs à la Française. Après une visite suprise de Capucine et Patrick Sermadiras, propriétaires des jardins d’Eyrignac, l’association invite officiellement le Jardin des Cinq Sens à faire partie des «Plus Beaux Jardins de France» pour sa qualité, la richesse de ses collections et son originalité.

 Yvoire Jazz Festival

Le prochain rendez-vous spécial du jardin : vendredi 6 et samedi 7 juillet 2018. A l’occasion de ses 30 ans, Le Jardin des Cinq Sens s’associe au Jazz Festival pour habiller de notes musicales ses allées. A partir de 17h30, la dernière heure d’ouverture du jardin sera l’occasion d’un concert intimiste… où le nombre d’auditeurs sera limité. Soyez au rendez-vous pour pouvoir y assister.

La BONNE MAISON ouvre ses portes le 1er mars

Le printemps est arrivé très tôt, les abeilles déjà nombreuses hésitent entre Crocus, Cyclamens coum, Hellébores et Bruyères. 
Les tulipes botaniques se montrent sous les pivoines, non loin des narcisses.
Viburnum, Daphné, Corylopsis, Lonicera et Abeliophyllum nous séduisent par leur parfum.

Le jardin de La Bonne Maison ouvre ses portes le jeudi 1er mars ; les visiteurs y sont les bienvenus, de 9h30 à 12h30, tous les jours sauf le dimanche jusqu’au 30 juin.

Pour entrer: Sonnez la cloche au n°101.

Ouvert pour le Rendez-vous aux Jardins le samedi 2 et le dimanche 3 juin de 9h30 à 13h et de 15h à 18h.

La Bonne Maison va probablement fermer au grand public à la fin de l’automne 2018.
Alors venez vous faire plaisir, et, partager ce dernier printemps avec les oiseaux

Dear visitors and friends,

Spring has arrived very early; a great many bees already rush to Snow drops, Crocus, Cyclamen, Iris reticulata, Helleborus, and Heathers.
Narcissus are on stage. The first species tulips are showing up under the peonies.
Bulbs seed themselves by the hundreds in the Secret Garden.
As for fragrances, Viburnums, Daphné aureomarginata, Sarcoccoca and the delicious Abeliophyllum are waiting for you.

The garden of La Bonne Maison will open on Thursday March 1st, visitors will be welcome every morning from 9:30 until 12:30, Sundays excepted. Ring the bell at N° 101

Open on June Saturday 2d and Sunday 3d from 9:30 until 13:00 and 15:00 until 18:00 for Rendez-vous aux Jardins

La Bonne Maison will probably close to the public at the end of Fall 2018.

Then, come to enjoy yourself and share this last Spring with the birds.

Odile Masquelier
La Bonne Maison   101 chemin de Fontanières    
69350 La Mulatière     France
Website : http://labonnemaison.org
Email : contact@labonnemaison.org
Phone : +33 (0)4 78 37 38 37

Frédérique Tézenas du Montcel, paysagiste du patrimoine

FREDERIQUE TEZENAS DU MONTCEL, paysagiste du patrimoine, adhérente de PJRA
Restauration et Création de Parcs et Jardins
Etudes, projets de réhabilitation et de gestion de Parcs et Jardins
Visite du site de lagence Jardin-Patrimoine : jardin-patrimoine

Contact: 26-I, chemin de la Forestière 69130 Ecully Tel 06 17 10 02 33

 

 

 

 

 

 

Une appli pour retrouver le nom des plantes

Un outil d’aide à l’identification des plantes par l’image

Cet outil est une application de collecte, d’annotation et de recherche d’images pour l’identification de plus de 800 espèces de plantes sauvages, de la flore française métropolitaine.

Elle intègre un système d’identification automatique de plantes à partir de photos par comparaison avec les images d’une base de données botaniques.

Les résultats permettent de trouver facilement le nom botanique de la plante, si celle-ci est suffisamment illustrée dans la base de référence.

Actuellement diffusée sur iPhone et téléphones Android.

visitez le site PlantNet mobile

Guide des JARDINS INSOLITES ET REMARQUABLES DE RHONE-ALPES

Amoureux des jardins, ce GUIDE est pour vous :
13 x 20 cm, broché, 256 pages, 15,90 €, éditions Christine Bonneton

Consulter le sommaire

Avant tout, guide pratique, facile à consulter, à emporter pour découvrir les plus intéressants, les plus extraordinaires, les plus insolites, les plus vastes ou les plus modestes parcs et jardins de la région Rhône-Alpes. Premier ouvrage du genre, il recense près de 130 lieux ouverts au public, sélectionnés pour leur intérêt. Continuer la lecture

Redécouverte et restitution d’un grand parc en Dauphiné

Le château de Vertrieu est majestueusement planté sur les bords du Rhône à l’endroit où il quitte les montagnes pour entrer dans la plaine de l’Ain.
Le parc, IMH, se compose de deux parties : une partie Est, oeuvre des Luizet père et fils et une partie Ouest, dessinée par Claude Perret pour Léonard Bathéon en 1714 ancêtre des propriétaires actuels.
Le parc est en cours de restauration à l’aide de documents de l’époque, de relevé topographique et de conseils professionnels.

Au delà des travaux eux-mêmes, dont les premiers éléments préparatoires ont été engagés il y a près de 30 ans, c’est l’histoire de la restitution de ce parc depuis sa conception à la fin du règne de Louis XIV que nous livrent Isabelle et Régis de Laroullière, propriétaires des lieux.

Cette communication fait suite à la visite d’adhérents de PJRA en septembre 2017.

Redécouverte et restitution d’un grand parc en Dauphiné